fictionalize you life

We can go wherever we please and everything depends upon how near you stand to me

 
buy augmentin online without prescription bestdrugs4health.com
staxyn 10 mg at www.buycheapdrugsnorx.com
Cytotec Cytotec online Misoprostol online
RSS Feed

interviews, conversations





Une courte interview d’un des plus percussifs des musiciens français, du genre à vouloir dépasser les limites de sa guitare. François Virot expérimente un maximum hors des sentiers battus avec une énergie constante, en concert en solo, en concert en groupe avec Clara Clara. Un oiseau rare du genre à faire exactement ce qu’il veut, avec le sourire. Sur l’album Yes or No, de « Say Fiesta » à « Cascade Kisses », on n’est pas obligé de choisir, on peut tout garder du programme.


myspace.com/francoisvirot


myspace.com/claraclaraband





cascade kisses de francois virot sur Vimeo.


De quel instrument préfères-tu jouer?


Disons que la batterie quand même parce que je joue avec mon frère. Quand tout le monde joue en même temps, c’est un peu fou. Après la guitare c’est plus solo. Mais c’est pas parce que c’est la guitare vraiment, c’est la situation.



Quelle est l’histoire de ta guitare?


Celle que j’avais ce soir n’a aucune histoire. C’est la première guitare que j’achète. Celle d’avant, oui. Easy Jet a perdu ma guitare. C’était la guitare de ma mère. Ma mère me jouait des morceaux des Beatles pour m’endormir. Elle l’avait achetée quand elle avait 16 ans.



Ton guitariste préférée?


Je n’ai pas vraiment de préféré. Il y en a plein que j’aime bien. John Dieterich. Il jouait dans Colossamite et Gorge Trio. Il joue dans Deerhoof maintenant.



Vis-tu de la musique? Sinon, comment partages-tu ton temps?


J’essaye de vivre de la musique et je ne partage du tout mon temps! Je fais pas mal de concerts, Tout seul, avec Clara Clara et les autres trucs, musique impro. J’essaie d’aller à Lyon un peu. Ma copine  est de Berlin. Elle est allemande. Je vais aussi pas mal là-bas quasiment autant qu’à Lyon mais je ne connais personne musicalement parlant à Berlin.



Et si tu pouvais choisir où vivre en ce moment?


Je dirais Lyon pour l’instant parce que ça me manque vraiment de rester là-bas. Ou Lisbonne. J’y ai joué quelques fois. Je trouve que le Portugal c’est super.



Quel est le meilleur endroit / le meilleur moment pour écouter de la musique?


Je pense qu’on ne le connaît pas en fait. Ça se présente à toi. Il y a toujours un moment où tu fais woaa…  Tu t’y attends pas.



A part Billie Holiday, quels morceaux d’autres musiciens aimes-tu jouer?


J’ai fait beaucoup de reprises. Je les oublie très vite. J’en ai fait 10 depuis que j’ai commencé la guitare. Souvent elles ne ressemblent pas du tout à l’original. Ce sont souvent des morceaux que j’ai écoutés mais que je n’ai pas donc c’est de mémoire. Je me souviens un peu des mélodies de voix, je checke un peu internet, j’ai les paroles et puis je fais le truc.



Quels disques réécoutes-tu régulièrement?


The Ex Starters & Alternators, ça c’est clair que je le réécoute souvent. J’en suis malade.



Si tu pouvais passer une journée dans la peau de quelqu’un d’autre?


Un dauphin.



Ton super héros préféré?


Ian MacKaye. C’est pas un super héros mais c’est quand même un superhéros.



Qu’as-tu appris aujourd’hui?


C’est pas un truc que j’ai appris récemment mais je suis de plus en plus convaincu que j’ai envie de vivre de la musique et de faire ce truc d’intermittence. Et je me retrouve dans des plans qui sont absolument absurdes, où il y a une dissension totale entre le public, l’organisation, les fonds qui sont soulevés pour un truc. L’économie réelle et ce qui se passe par rapport aux gens. Prends les concerts en appart organisés par le festival GéNéRiQ. J’ai fait plein plein plein de concerts en appart et ceux organisés pas ce festival ça n’a rien à voir. C’est complètement mis en scène et super bizarre. J’en ai fait deux. Le 2è ça allait bien finalement. On est tombé chez des vrais gens mais un peu par accident. J’ai refusé de jouer dans une agence immobilière. Une agence immobilière… ça va quoi, tu vas pas faire venir le public dans une agence immobilière.



Si une bonne fée exauçait un de tes rêves musicaux, que lui demanderais-tu?


Je crois que j’ai déjà fait le voeu alors je n’ai pas le droit de le dire.



Nouveau message